Fabre Guin

Né en 1988, Fabre Guin accomplit ses études au Conservatoire National Supérieur de Musique et de Danse de Paris (CNSMDP) dont il est six fois lauréat. Organiste, il est titulaire du Grand-Orgue du Tombeau de Saint Vincent de Paul à Paris (Cavaillé-Coll, 1864, M.H) et accompagnateur auprès de plusieurs ensembles de musique aux esthétiques variées : le duo L’Orgue et l’Oiseau, l’ensemble baroque Le Théâtre d’Eau et le groupe de musique contemporaine Le Rapt Invisible. En soliste ou en tant qu’accompagnateur, il se produit régulièrement en France, en Europe et à travers le monde (Belgique, Allemagne, Italie, Espagne, Angleterre, Chine…) et participe à de nombreux enregistrements (œuvres de Jean-Sébastien Bach sur l’orgue Dalstein-Haerpfer de Saint Sébastien de Nancy, œuvres de Robert Schumann sur l’orgue du Tombeau de Saint Vincent de Paul à Paris…).

Fabre Guin est aussi lauréat du Concours Général des Lycées en musique et en dissertation française. Ses études générales l’ont conduit à l’Institut d’Études Politiques de Paris (« Sciences-Po », promotion d’entrée 2006) et à l’Université Paris IV-Sorbonne. Il est notamment l’auteur de travaux de recherche sur les techniques de composition ravéliennes, sur les œuvres pour clavecin de Rolande Falcinelli, sur la correspondance entre Schönberg et Kandinsky, et sur le rapport au « fait musical » dans l’œuvre cinématographique d’Alain Robbe-Grillet. Il poursuit actuellement une thèse de doctorat consacrée à l’étude des relations didactiques et heuristiques entre les régimes politiques et les traités d’harmonie à travers l’histoire européenne. Plusieurs de ses articles ont été publiés dans des revues spécialisées consacrées à l’orgue, à l’analyse ou à l’esthétique musicale. Nombre d’entre eux sont consacrés à l’étude analytique d’œuvres du compositeur Michaël Levinas.

Titulaire du Certificat d’aptitude à l’enseignement depuis juin 2014, il a enseigné l’écriture au Conservatoire d’Aubervilliers-La Courneuve et au Pôle Sup’93, avant d’être nommé en 2018 professeur d’analyse et d’écriture au Conservatoire National Supérieur de Musique et de Danse de Paris (CNSMDP).